Optimisation du CMS Wordpress

Tags WordPress: le bon usage…

Une fonctionnalité présente sur de nombreux CMS, mais particulièrement mise en avant sous WordPress, sont les tags. Les tags sont des mots-clés rattachés aux articles, qui permettent de créer une forme de taxinomie alternative aux catégories.

L’utilisation de base des tags par WordPress consiste en la création automatisée d’une page pour chaque tag (par défaut, example.com/tag/{votre-tag}). Ces pages regroupent l’ensemble des articles pour lesquels le mot-clé a été rattaché. Cette forme de navigation est pratique pour les visiteurs, et doit être conservée, mais elle pose un problème de taille d’un point de vue SEO:

  • chaque page présente des contenus partiels déjà présents ailleurs sur le site (sur les pages de catégories);
  • dès lors que plusieurs articles sont rattachés aux mêmes mots-clés, le nombre de pages de tags identiques ou très similaires se multiplie;

Le problème de la duplication de contenu

La duplication de contenu est un sérieux problème: Google cible (depuis longtemps, et de plus en plus efficacement) ce type de contenu et les “pénalise”. Il ne s’agit pas d’une pénalité manuelle ou directe, mais bien d’un filtrage algorithmique. Les différents contenus dupliqués tendent à se faire concurrence, et bien souvent, tous les contenus perdent du positionnement (y compris potentiellement l’article original !).

Comment remédier à ce problème ?

Deux extensions WordPress permettent d’exploiter plus intelligemment le principe de tags, tout en conservant leur existence et leur utilisation par les visiteurs de votre site web: SEO Ultimate (auquel nous avons dédié un article complet), et YARPP (Yet Another Related Posts Plugin).

SEO Ultimate permet d’opérer à tout une série d’optimisations de WordPress, sans intervention dans le code.

YARPP permet de proposer automatiquement, à la fin de chaque article, une liste d’articles similaires, en se basant sur leur titre, leur contenu, leur catégorie et… leurs tags communs !

Une fois ces deux extensions installées, voici les étapes simples à suivre:

1. Rendre les pages de tags non-indexables par Google

Dans l’onglet Meta Robot Tags, puis “Default Values”, cochez la case Tag Archives.

2. Ajouter un attribut rel=”nofollow” sur les liens qui pointent vers ces pages

Dans l’onglet Miscellaneous (Divers) de SEO Ultimate, vous trouverez le Nofollow Manager: cochez les cases Tag Links (after posts) et Tag Links (in lists and clouds).

3. Assurez-vous que YARPP exploite les tags

Dans l’onglet Settings -> YARPP, puis “Relatedness options”, choisissez Consider ou Consider with extra weightness pour les tags.

… et c’est tout !

Votre WordPress génèrera toujours les pages de tags, qui ne sont utiles que pour vos visiteurs. Nul besoin de retirer les éventuels “tag clouds” ou les liens directs vers ces pages en fin d’articles.

Google n’indexera plus les pages de tags, vous évitant de vous exposer à une pénalité pour duplication de contenu !

Pour obtenir d’autres conseils d’optimisation de votre site web, contactez-nous.

Cet article vous a plu ? Partagez-le :Share on LinkedIn1Share on Google+2Share on Facebook0Tweet about this on TwitterDigg thisShare on Reddit0Share on StumbleUpon0Buffer this pageEmail this to someone

Mots-clefs : optimisation, techniques, Wordpress

Laisser un commentaire

Optimiser votre site

Beau ne signifie pas efficace...

i.SEO vous conseille dans le cadre de l'amélioration de votre site web pour une meilleure considération par Google, et un meilleur positionnement dans les résultats naturels: consultez-nous !

Référencer votre site

Si l'optimisation est le fondement de toute stratégie de positionnement, le référencement en est le principal levier.

i.SEO assure vos campagnes de référencement naturel et positionne votre site dans les premiers résultats: consultez-nous !